Alimentation de qualité en restauration collective

Compte rendu de l’université rurale en pays de haute Provence

La session d’Université rurale proposée par la Fédération départementale des foyers ruraux, qui a eu lieu sur le pays de Haute Provence a porté sur une réflexion à propos de l’alimentation de qualité en restauration collective.

À l’heure où de nombreux scandales alimentaires éclatent ou ont éclaté les consommateurs deviennent de plus en plus exigeants sur la qualité de leur alimentation. Ils ne veulent plus manger n’importe quoi au risque de mettre leur santé en jeu.

Cette réflexion est d’actualité et correspond aux préoccupations de nos concitoyens. Au niveau de l’État, cette situation a amené à la mise en place du Plan National Nutrition Santé en 2001.

D’autre part, de nombreux producteurs en agriculture de qualité ou biologique sont installés sur le territoire du pays de Haute Provence. La valorisation et l’écoulement de leur production se font auprès des consommateurs locaux contribuant ainsi à leur maintien sur le territoire. (Une étude de faisabilité de mise en place d’une plate-forme de distribution deproduction biologique est actuellement effectuée par le CIVAM04).

Cette réflexion s’inscrit donc dans le projet de développement du pays :–Mobiliser sur la problématique de la santé publique–Préserver l’environnement de ce territoire–Soutenir une activité économique respectueuse de la qualité.Elle concerne l’ensemble des habitants de ce territoire : les agriculteurs, les transformateurs, les consommateurs (particuliers et collectivités) les élus et les institutionnels.En réunissant des spécialistes et des personnes concernées, sous forme d’atelier, ayant lieu dans différents villages du pays de Haute Provence, ou de conférences-débats, l’Université rurale est un moyen de faire avancer la prise de conscience, la responsabilité de tous, grâce aux croisements des pratiques et des savoirs, à l’information et la formation de chacun.

Les objectifs de cette université rurale sont–de poser une réflexion sur la qualité de l’alimentation afin d’en tirer les enjeux en termes de santé publique, d’environnement et d’économie de confronter ce qui se passe « ailleurs » avec ce qui est possible sur le territoire.–de mettre en réseau les acteurs locaux afin de valoriser l’existant pour construire ensemble des actions visant à l’amélioration de la qualité de notre alimentation.

PDF - 1.7 Mo

LES PARTENAIRES

Le Pays de Haute Provence/partenariat financier (contratMontagne)

Conseil régional/Partenariat financier (contrat Montagne)

Conseil général/Partenariat financier (contrat Montagne)

Le Ministère de l’Agriculture/partenaire financier EPLEFPA Carmejane/soutien théorique et technique Chambres d’agriculture/soutien technique.

Fédération Nationale des Foyers Ruraux/soutien, technique et communication

GROUPAMA/partenariat financier CIVAM 04/mise à disposition de personnes ressources

CIVAM BIO 30 (Gard) et 84 (Vaucluse)mise à disposition de personnes ressources

PAïSALP/Participation aux animations

CPIE/Intervention auprès des enfants des écoles et itinéraires paysans

La Confédération Paysanne/mise à disposition de personnes ressource, soutien technique

La FAB (Fédération de l’Agriculture biologique) aide technique –études - Cabinet Idée


Sommaire

L’Université rurale en Pays de Haute-Provence

Avant-propos.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . 02

Déroulement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 03

1. Les ateliers Conférence-

débat : Manger autrement. Comment ? Pourquoi ?.....................06

Atelier 1 : Qu’est ce qu’une agriculturede qualité ?.....................07

Atelier 2 : Alimentation et santé........................................10

Atelier 3 pratique : Cuisiner autrement...................................13

2. Table ronde

L’éducation à l’alimentation dans les centres de vacances et de loisirs ..............16

3.Journée de clôture du 8octobre 2004

Plan de la séance plénière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26

Des messages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27

Intervention des animateurs des ateliers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28

Des expériences des restauration bio en collectivités . . . . . . . . . . . . . . . 31

Le point de vue de quelques élus . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42

4. Documents Repères bibliographiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49

Schéma organisationnel et structures ressources. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52

Expertise des textes officiels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . 53

Étude de la FAB : L’alimentation bio en restauration collective.....................60

5.Et aujourd’hui.............................................................................00


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123